Recette, Uncategorized

Tarte Tatin Rhubarbe

Voici venu le temps… de la rhubarbe !

Je vais te donner une recette testée récemment de tarte tatin à la rhubarbe qui a juste été une tuerie et qui s’est retrouvée mangée à la vitesse de la lumière.

Tout d’abord, la saison de la rhubarbe c’est avril-mai suivant les régions et elle se termine vers le mois de juillet. En magasin bio, compte 5 à 6 € le kilo, elle provient généralement de France ou d’Allemagne. C’est une plante riche en minéraux (calcium, fer, potassium,…) et en vitamines (C, K, E, et la fameuse vitamine B9 (acide folique),…). Elle a des vertus antioxydantes, anti-cholestérol, de lutte contre les maladies cardiovasculaires, etc… Elle est riche en eau, en fibre et peu calorique. Par contre, surtout, ne pas consommer les feuilles, elles sont toxiques.

IMG_3037

Maintenant que les présentations sont faites avec ce superbe légume qu’est la rhubarbe (et oui, botaniquement parlant, la rhubarbe est un légume !), voici, en image, ma recette chouchou de rhubarbe du moment :

Ingrédients :

  • 1 rouleau de pâte brisée
  • 1 kg de rhubarbe
  • 200g de sucre en poudre
  • 80g de beurre

1. Pèle les tiges de rhubarbe, rince-les et coupe-les en petit cube. Fais-les cuire 15 minutes à feu doux avec 2 cuillerées à soupe d’eau (j’insiste sur le « feu doux » j’y ai été un peu trop fort et ça a fini en compote 😉 ). Égoutte la rhubarbe.

IMG_3039

2. Préchauffe le four th. 7 – 210 °C. Étale la pâte brisée et pique-la avec une fourchette.

3. Verse le sucre dans un moule allant sur le feu et si possible à bords hauts.  Ajoute le beurre en petit dés. Mets le moule sur feu doux et fais cuire jusqu’à avoir un caramel blond. Ajoute les morceaux de rhubarbe dans le caramel et mélange le tout.

IMG_3048.JPG

4. Laisse refroidir le moule hors du feu quelques minutes. Recouvre avec ta pâte. Et là, tu vas batailler pour rentrer les bords de ta pâte dans le moule 😉 Ensuite, au four pour 25 minutes ! Pour ma part, j’aurais dû la laisser quelques minutes de plus au four mais ça dépend du four.

5. Laisse refroidir 5 minutes. Et vient le moment fatidique ou soit t’es douée, soit tu comptes sur la chance pour réussir à retourner ta tarte tatin sans qu’elle finisse sur ton carrelage (ou ta moquette ). Dans l’idéal, sers-là tiède mais nous l’avons mangée froide et elle a été délicieuse.

Tadam !

IMG_3049

 

Si tu testes cette recette, n’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé ! A bientôt !

 

Sources : http://gourmand.viepratique.fr/types-de-plat/desserts-types-de-plat/tarte-tatin-rhubarbe-53524.html

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=rhubarbe_nu

 

Uncategorized

DIY Lessive Maison Simplifiée

Les produits chimiques, c’est pas automatiques 😉 Je vais t’expliquer ici comment je fabrique ma lessive et pourquoi j’en suis arrivée là !

Lessive photo 1

Pourquoi une lessive maison alors que les rayons des grandes surfaces ont un choix hallucinant de lessives (liquides, dosettes, poudres !) et de parfums ?

  • Parce qu’elles créent des déchets : contenants plastiques, déchets chimiques qui se retrouvent dans la nature… Ce qu’il faut savoir, c’est que la loi exige une biodégradabilité aux industriels de minimum 60% après 28 jours. Et que se passe-t-il pour les 40% restant ? Je te laisse deviner 😉
  • Parce qu’elles contiennent des substances nocives pour la santé (entre autres : allergisant, cancérogène, toxique pour le foie, etc…) Miam !
  • Et parce que… c’est beaucoup moins cher donc autant joindre l’utile à l’agréable 🙂

Je t’ai fait le calcul :

En moyenne, une famille française fait 220 lessives par an (bon après ça dépend de plein de facteur notamment le nombre de personne vivant au foyer), le prix moyen que j’ai constaté et de 0.30 € / lessive en mode industriel soit 0.30€ x 220 = 66 € à l’année.

En mode bio-DIY-écolo-je-pollue-pas-ma-planète, je paie 6.67 € les 750g de savon de Marseille râpé (parce que j’ai la flemme de le râper moi-même mais on peut trouver moins cher en bloc ;)), 3.34 le kg de bicarbonate de soude, et environ 1€ le litre de vinaigre blanc. Soit pour ma recette un coût d’environ 0.60 € (sans compter l’eau :p). Sauf que pour ces 60 centimes je fais une bonne quinzaine de lessives ! Soit 0.04 € / lessive ou plutôt 0.04 € X 220 = 8.80 € à l’année

Et je n’ai plus rien à dire là-dessus, les chiffres parlent d’eux-même 😉

 

Alors, maintenant que je t’ai expliqué pourquoi c’était meilleur pour la nature, pour ta santé et pour ton porte-monnaie, je vais t’expliquer comment je fais. Sache qu’il y a moult recettes sur le net. J’en ai testé pas mal pour finalement m’arrêter sur celle-là dont j’ai un peu adapté les doses et que j’ai simplifié pour arriver à seulement 4 ingrédients.

Il te faut :

  • 1.2 l d’eau
  • 50g de savon de Marseille que soit tu râpes en copeaux (ça fait les muscles) soit que tu achètes déjà râpé (j’aime le naturel mais j’aime aussi le confort donc je prends celui-là)
  • 3 CS de bicarbonate de soude
  • 3 CS de vinaigre blanc

Et là c’est pas compliqué et ça prends 5 min tout au plus. Tu fais bouillir l’eau, je le fait en général à la bouilloire parce que ça va beaucoup plus vite (oui, oui, toujours le confort !). Tu mets les copeaux de savon dans une casserole et tu verses l’eau bouillante en remuant jusqu’à ce que le savon soit fondu. Ensuite, hors du feu, tu rajoutes doucement le bicarbonate pour éviter la mousse et enfin le vinaigre blanc. Tu laisses refroidir un peu et tu verses ta mixture dans le contenant de ton choix (pour ma part, j’ai récupéré des bouteilles en verre de limonade, elles sont pratiques à utiliser et tu peux les customiser). Facultatif : tu peux rajouter une vingtaine de goutte de l’huile essentielle de ton choix.

Sans titre2

Petits problèmes possibles (qui sentent le vécu 🙂 ) :

  • La lessive devient compacte en refroidissant, ce n’est pas grave, secoue, secoue et secoue encore ton contenant avant utilisation et elle va redevenir liquide. Mais comme il n’y a pas de liant chimique, elle ne sera pas aussi liquide qu’une lessive classique.
  • L’odeur, et oui, la lessive pas cher et bonne pour la santé n’est pas sans concession ! Elle ne sentira pas l’odeur des lessives chimiques parfumées aux parfums de synthèse. Tu peux rajouter une vingtaine de goutte de l’huile essentielle de ton choix (lavande, citron, ylang-ylang, le choix est infini) dans la lessive et tu secoues encore. Ton linge sentira bon en sortant de la machine mais l’odeur ne restera pas ou peu après séchage. Ou alors, tu acceptes l’odeur neutre de la lessive au savon de Marseille, tu verras, on s’y fait vite 😉

Pour la petite histoire, j’ai utilisé quelques temps des noix de lavage et je dois avouer que ça n’a pas été concluant chez moi. Je trouve qu’elles laisse une odeur désagréable au linge. J’ai même taché des vêtements blancs avec… En général, elles proviennent d’Inde ou du Népal… ça fait un bon bout de chemin ! Et enfin, mon mari ne supportait plus l’odeur (et m’a presque fait du chantage au divorce pour que je trouve une autre solution !). Elles sont donc bannies de chez moi 😉

Lessive photo 1

Merci de m’avoir lu et n’hésite pas à partager ton expérience en commentaires ou à me poser tes questions ! A bientôt !

 

Sources : http://www.ecoconso.be/fr/Les-noix-de-lavage-sont-elles

http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/12320/lessive-ecologique-lessive-classique-laver-son-linge-affaire-de-pollution